Projet “Enjeux et problématiques de la filière textile”, Lycée St Marc

Contexte du Projet

Afin d’illustrer et de compléter leurs cours d’économie, quelques professeurs du Lycée St Marc (Lyon 2e) tiennent à aborder la notion de commerce équitable avec leurs élèves en classe de 1ère ES, et ce depuis plusieurs années.

 

Dans ce cadre, Artisans du Monde est intervenu pour la 2e année consécutive auprès d’une classe de 1ere ES dans le cadre d’un projet d’année portant sur : la filière textile dans le commerce conventionnel et équitable.

 

Ce projet a bénéficié d’un financement attribué par la Région.

Déroulement du projet

Le contenu du projet a été travaillé avec Mme Mermet, professeure et porteuse de ce projet, pour qu’il accompagne le programme d’économie de 1ere.

 

1ère séance : découverte ludique du commerce international

Un grand jeu a permis aux jeunes de saisir les enjeux et mécanismes dans les échanges internationaux : cours de la bourse qui fluctue, rôles du FMI et de la banque mondiale, aide publique au développement, remboursement de la dette, interdépendance des pays…

Les jeunes ont joué le jeu à fond, ainsi que la professeure qui a été une banque impitoyable !

 

2nde séance : découverte de la filière textile conventionnelle

La filière textile est un thème à la fois accrocheur pour les jeunes sensibles à la mode et un excellent exemple de notre économie mondialisée et de ses impacts.

Après les avoir questionné sur leurs critères de choix de vêtements, les jeunes ont découvert via un documentaire les dessous de la production de nos vêtements : pollution des sols et de l’eau, travail des enfants, non respects de nombreux droits du travail…

Cette séance s’est finie sur cette question : qui peut faire évoluer cette situation ?

 

3ème séance : découverte de la filière textile équitable

Pour répondre à cette question, Artisans du Monde a invité un jeune entrepreneur, fondateur de Laspid, entreprise de T-shirts bio et équitables, à témoigner de son expérience.

Après une explication du commerce équitable, les jeunes ont pu poser toutes leurs questions : quelles sont les contraintes de travailler dans le commerce équitable ? pourquoi avoir choisi le bio ? comment se construit le prix d’un T-shirt ? quelles sont leurs perspectives de développement ?

 

4e et 5e séances : conception et organisation d’une action par les jeunes

Afin que les jeunes puissent être “acteurs de changement”, il leur a été proposé de mettre en place une action de leur choix pour sensibiliser les autres lycéens au commerce équitable.

Deux séances ont donc été consacrées à réfléchir au mode d’action efficace pour parler aux jeunes et organiser des groupes de travail.

 

Les élèves passent à l’action !

Deux axes ont été développés par les jeunes pour faire connaitre le commerce équitable :

 

Attirer par les papilles !

– participation à l’organisation d’un repas équitable à la cantine dans la semaine du développement durable

– organisation d’un “goûter développement durable” au lycée : boissons et gateaux maisons bio, locaux et équitables ont été proposés aux lycéens venus en foule pour en profiter !

 

Miser sur la communication !

– création d’une page Facebook et mise en ligne de films et articles pour inviter les lycéens à ces 2 événements,

– passage dans toutes les classes en amont des événements pour informer les élèves du projet avec Artisans du Monde et des événements à venir,

– création d’affiches très diverses et originales, collées dans les couloirs et salles de classes.

Quelques images de ce projet très réussi (d’autres à venir) !